Phytothérapie : ses principes

La nouvelle médecine naturelle à un goût de plante. Je suis de ceux qui rêvent d’un retour à la nature avec sa pharmacie bio et variée. Pour ceux qui ont soif d’équilibre, les huiles essentielles, tisanes et élixirs floraux ont vraiment beaucoup de succès en ce moment. Je vous en dis plus tout de suite sur les bases de la phytothérapie.

Les plantes pour la santé

Ce sont les principes actifs contenus dans les plantes médicinales qui produisent une action directe sur notre corps. J’ai appris que chacune de ces plantes peut offrir entre 200 et 300 composants biologiques différents. L’efficacité thérapeutique née ainsi de la complémentarité entre ses substances.

Si l’on cherche du côté des recettes de grand-mère par exemple, on se rappelle que : la sauge est utile contre les problèmes de circulation, le thym c’est bon pour le rhum, et contre les insomnies, rien de tel qu’une tisane de tilleul.

Cela ne veut pas dire que je vous incite à l’automédication. Certaines parties de ces plantes restent toxiques à grosse dose. Je vous conseille de toujours demander l’avis d’un spécialiste.

Utilisez les fleurs pour vos maux quotidiens

De nos jours, les pharmacies et autres rayons diététiques sont envahis par les compléments alimentaires. Beaucoup de ces produits sont à base de plantes. Pour autant, une origine bio n’est pas forcément un gage de qualité. Toujours choisir avec prudence donc.

Les adeptes choisissent les plantes par respect des méthodes traditionnelles phytothérapiques, mais il ne faut pas oublier de bien respecter la façon de les préparer. Le plus simple est tout de même de demander l’aide de votre pharmacien, après tout il est là pour ça. Il peut aussi trier parmi les produits de qualité, car le procédé de fabrication de certains produits a déjà engendré quelques scandales. Il vaut mieux demander à un spécialiste.

2 commentaires pour “Phytothérapie : ses principes

  1. Gaëlle H

    S’agit-il vraiment d’une médecine qui peut remplacer celle que l’on connait tous de nos jours ? Si oui, il devrait y avoir plus de points de vente de ces médicaments ou ingrédients à base de plantes.

  2. Ludo

    Je n’ai pas confiance en la phytothérapie, pour mon mal de tête je veux qu’on me donne mon doliprane et pas un produit similaire à base de plantes de je ne sais quoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *